Rome devrait demander plus de flexibilité sur le déficit

le 25/04/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'Italie est en mesure de demander à l'Union européenne une plus grande marge de manœuvre sur son objectif de déficit budgétaire, a estimé Pier Carlo Padoan, chef économiste à l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). "Notre pays va bientôt atteindre un objectif clé, la fin de la procédure de déficit excessif de l'Union européenne (UE) qui avait été ouverte au plus fort de la crise", a déclaré Padoan dans une interview publiée jeudi dans La Repubblica.

A lire aussi