Impasse politique en Italie

le 19/04/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le Parlement italien issu des élections législatives des 24 et 25 février n'a pas réussi hier, aux deux premiers tours de scrutin, à élire un nouveau président de la République, faute d'accord à gauche sur le candidat de compromis, Franco Marini. Un cuisant revers pour le chef de file du centre gauche Pier Luigi Bersani soutenu tant par les centristes que par le Peuple de la liberté (PDL), le parti de Silvio Berlusconi, pour apporter une première réponse à la crise politique qui paralyse le pays depuis bientôt deux mois.

A lire aussi