Le plan de renflouement de Chypre sera soumis aux députés

le 18/04/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La version définitive du plan de sauvetage financier de Chypre sera soumise à un vote du parlement, une décision inattendue qui crée de nouveau de l'incertitude sur le renflouement du petit pays membre de la zone euro. Dans un communiqué, le procureur général Petros Clerides a expliqué, Constitution à l'appui, qu'un vote, réclamé par l'opposition, était requis. Invité de la radio publique chypriote, le porte-parole du gouvernement a prévenu que «quiconque s'apprête à voter contre l'accord de prêt devra simultanément proposer comment trouver ces 10 milliards d'euros».

A lire aussi