Natixis chiffre à 7 milliards d'euros le coût de la taxe sur les transactions financières

le 12/04/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Laurent Mignon, le directeur général de la banque, estime ainsi que cette charge dépasserait son chiffre d'affaires.

Photo : Bloomberg

Interrogé vendredi sur BFM sur le projet européen de taxe sur les transactions financières TTF), Laurent Mignon, le directeur général de Natixis, a révélé que le montant annuel de cette TTF, calculé sur la valeur des transactions, dépasserait le chiffre d'affaires de la banque. «Pour Natixis seul, si cette taxe se met en place telle qu'elle est envisagée, elle représenterait une charge de 7 milliards d'euros, alors que notre chiffre d'affaires est de 6 milliards», a indiqué le dirigeant.

Il a, au passage, rappelé que le Crédit Agricole avait, lui, fait état d'un coût de 17 milliards d'euros. Laurent Mignon estime que la TTF entraînera des délocalisations et pénalisera en premier lieu la gestion d'actifs.

A lire aussi