L'Italie relève ses prévisions de dette pour 2013 et 2014

le 10/04/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le gouvernement sortant italien a fortement relevé mercredi ses prévisions 2013 et 2014 pour la dette publique, tout en estimant qu'il restait de la marge pour une politique budgétaire plus expansionniste. Le document économique et financier (DEF) publié par le gouvernement de Mario Monti prévoit que le ratio dette publique/PIB, qui a atteint un plus haut record de 127% en 2012, augmentera encore à 130,4% en 2013, au lieu d'un objectif précédent de 126,1%. La révision pour 2014 est plus sévère encore. La dette publique représenterait alors 129,0% du produit intérieur brut, au lieu d'une projection précédente de 123,1%.

A lire aussi