Les banques britanniques appelées à rester prudentes sur les bonus

le 05/04/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'extérieur de la Banque d'Angleterre. Photo: Chris Ratcliffe/Bloomberg

«Les banques devraient continuer à faire preuve de retenue quant aux distributions et aux rémunérations», a jugé le Comité de politique financière (FPC) de la Banque d'Angleterre, dont le compte-rendu de sa réunion de mars a été publié vendredi. Le FPC a demandé la semaine dernière aux banques britanniques de lever 25 milliards de livres de capitaux supplémentaires d'ici la fin de l'année, pour absorber les futures pertes éventuelles sur prêts. Le compte-rendu de la réunion de mars témoigne de l'inquiétude de certains membres du FPC, qui estiment que la levée demandée risque d'être encore insuffisant et que des «assurances» supplémentaires se justifieraient. La reconstruction des capitaux des banques britanniques, affectées par la crise financière et le versement d'amendes élevées pour faute grave, est une étape essentielle pour que RBS et Lloyds, actuellement contrôlée par l'Etat, soit de nouveau entièrement privatisées d'ici les élections législatives de 2015.

A lire aussi