Arnaud Montebourg se convertit aux privatisations partielles

le 05/04/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Arnaud Montebourg a déclaré vendredi que le gouvernement envisageait de céder des participations d'entreprises publiques pour assainir ses finances, rapporte le Wall Street Journal. «Dans le cadre de la restructuration budgétaire et la modernisation des politiques publiques, nous réfléchissons en effet à un changement de nos participations», indique le ministre du Redressement productif. Selon un autre officiel français cité de manière anonyme par le journal, une cession de titres EDF serait la plus logique. L'Etat français est actionnaire d'une douzaine d'entreprises. Son portefeuille était évalué à 57,5 milliards d'euros au 18 mars 2013.

A lire aussi