La BoE reste divisée sur l'opportunité d'assouplir davantage

le 20/03/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les membres du comité de politique monétaire de la Banque d'Angleterre (BoE) restent divisés sur l'opportunité d'augmenter encore davantage un programme de soutien à une économie britannique qui fait du surplace. Selon le compte-rendu de la réunion des 6 et 7 mars, la décision de laisser la politique monétaire inchangée a été votée par six voix contre trois, certains responsables s'inquiètant de l'effet sur les cours de change de la livre d'une nouvelle série de rachats d'actifs. Mervyn King, gouverneur sortant de la BoE, l'expert des marchés Paul Fisher et le membre extérieur du comité David Miles se sont prononcés en faveur d'une augmentation de 25 milliards de livres du programme d'assouplissement quantitatif initié par la BoE, qui aurait été ainsi porté à 400 milliards.

A lire aussi