La patronne de la "baleine" de JPMorgan fuit ses responsabilités

le 15/03/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Auditionnée vendredi par le Congrès américain, Ina Drew s'est dédouanée de toute responsabilité dans les pertes de 6 milliards de dollars enregistrée l'an dernier par JPMorgan sur les marchés dérivés de crédit. L'ex-patronne de la division CIO où ont été prises les positions perdantes, a estimé qu'elle avait exercé une supervision «raisonnable et diligente». Elle a accusé ses équipes à Londres, où officiait la fameuse «baleine», d'avoir maquillé leurs positions et de lui avoir caché des informations importantes. Ina Drew avait quitté la banque en mai après la révélation des pertes. Son audition intervient au lendemain de la publication d'un rapport du Sénat américain qui accuse JPMorgan d'avoir trompé les investisseurs dans cette affaire.

A lire aussi