Le FSI paie cher son héritage

le 11/03/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

En perte de 2 milliards d'euros en 2012, le fonds accuse la dépréciation de sa part chez France Télécom qui lui avait été apportée lors de sa constitution

A lire aussi