Libor: la FSA fait un timide mea culpa

le 06/03/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'audit interne publié hier par l'autorité britannique la dédouane de toute faute majeure dans sa gestion du Libor entre 2007 et 2009. La FSA reconnaît cependant qu'elle aurait pu réagir plus vite au risque de manipulation du taux en vertu des informations dont elle disposait.

A lire aussi