La valorisation des LBO de taille moyenne remonte légèrement

le 01/03/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les multiples d’Ebitda des opérations des fonds en zone euro ont atteint 7,1 fois au dernier trimestre, contre 6,3 fois pour les industriels

La valorisation des LBO de taille moyenne remonte légèrement en zone euro

Les LBO de la zone euro reprennent des couleurs. Sur le segment mid market (15 à 150 millions d’euros de valeur d'entreprise), les fonds ont payé leurs acquisitions en moyenne 7,1 fois l’Ebitda au dernier trimestre 2012, contre 6,6 fois trois mois plus tôt, selon le baromètre d’Epsilon Research pour Argos Soditic. «Les LBO se sont recentrés sur les entreprises au profil le plus attractif», explique Karel Kroupa, associé d’Argos. Les cibles avaient une marge d’Ebitda médiane de 16,9% contre 11,7% pour les acquisitions des industriels.

Si les LBO ont augmenté de 58% en volume et de 97 % en valeur par rapport au troisième trimestre, ils ont en fait retrouvé leur niveau du second semestre 2011. «On assiste à un destockage, assure Gilles Mougenot, président d’Argos Soditic. Beaucoup de dossiers sont en renégociation avec des baisses de prix significatives.» Les valorisations restent inférieures à 2010 et 2011.

Quant à l’indice industriel, «il n’a pas bougé au dernier trimestre, à 6,3 fois l’Ebitda», indique Gilles Mougenot. Compte tenu du peu d’opérations menées par les fonds, l’indice global du non coté a lui aussi stagné à 6,3 fois l’Ebitda. Chez les industriels, «il y a rarement plus d’un acheteur sur chaque dossier, mais on constate une poussée des acquisitions par des groupes chinois, indiens, coréens et japonais, surtout hors de France.» Au second semestre, ils ont réalisé un tiers des rachats menés par les entreprises.

Au total, «l’année 2012 reste très basse, avec une baisse de 10 % en nombre de transactions et de 20% en valeur, pointe Karel Kroupa. Les transactions bouclées au dernier trimestre étaient dans les tuyaux depuis un moment mais n’aboutissaient pas, faute de visibilité sur les carnets de commande, le contexte fiscal et les modalités de financement.»

Niveau de valorisation des entreprises moyennes non cotées
ZOOM
Niveau de valorisation des entreprises moyennes non cotées
LBO en cours février 2013
ZOOM
LBO en cours février 2013

A lire aussi