L'instabilité n'entame pas la demande pour l'emprunt FESF

le 26/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La demande dépasse largement les trois milliards d'euros pour le nouvel emprunt de référence à trois ans du Fonds européen de Stabilité financière, rapporte IFR, agence du groupe Thomson Reuters. Credit Suisse, JP Morgan et Morgan Stanley, les co-chefs de file, proposent aux investisseurs un "spread" situé autour de cinq points de base au-dessous de la courbe de swaps. Jusqu'à présent, le FESF a levé 13 milliards d'euros sur son objectif de financement à long terme de 16,5 milliards.

A lire aussi