Gérard Rameix juge majeur le rachat de Nyse Euronext

le 23/01/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

«Ne nous y trompons pas, la décision de ICE de racheter NYSE Euronext et de se déclarer ouvertement prêt à isoler et céder le secteur opérant en zone euro est majeure», a déclaré le président de l'AMF lors de ses voeux à la presse. «Si nous ne saisissons pas cette opportunité, nous ne devrons pas regretter plus tard de ne pas disposer de la force et de l’autonomie qu’assure la proximité avec une entreprise de marché qui est bien plus qu’un prestataire de services informatiques, comme je l’entends parfois affirmer», a-t-il défendu, appelant à la mobilisation de tous les acteurs.

A lire aussi