La Fed et le Trésor s’opposent à la pièce en platine

le 14/01/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

«Ni le département du Trésor ni la Réserve fédérale ne pensent que la loi puisse ou doive être utilisée pour faciliter la production de pièces en platine dans le but d’éviter une hausse du plafond d’endettement», estime Anthony Coley, porte-parole du Trésor. Cette proposition de fondre une pièce d’une valeur faciale de 1.000 milliards de dollars a été faite par plusieurs parlementaires.

A lire aussi