La demande de nouveaux bureaux impactée par le chômage aux Etats-Unis

le 07/01/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La demande de nouveaux bureaux aux Etats-Unis était en baisse au quatrième trimestre, aussi bien sur une base annuelle que trimestrielle, en raison de la morosité du marché du travail, selon un rapport publié lundi par Reis, spécialiste de la recherche en immobilier. Le taux de bureaux non occupés est passé à 17,1% au trimestre dernier contre 12,6% en 2007 avant le début de la crise financière.

A lire aussi