Depfa rate son pari obligataire

le 21/12/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La banque allemande a échoué à obtenir l'accord des porteurs de trois catégories de dette subordonnée qu'elle entendait racheter à 29% du pair. Depfa avait lancé en novembre une offre originale sur ces titres afin d'inciter les créanciers à l'accepter, sans risque de s'exposer à des poursuites. Le refus pourrait s'expliquer par le fait que les obligations cotaient à 34% du pair avant l'offre, selon Aurel BGC.

A lire aussi