Bruxelles salue les efforts de la France dans la lutte contre les déficits

le 21/12/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'effort d'ajustement budgétaire de la France est mené avec une "intensité remarquable" et des mesures supplémentaires d'économies ne sont pas indispensables, estime le commissaire européen au Affaires économiques et monétaires Olli Rehn. Dans une interview publiée dans Le Monde daté de samedi, il laisse entendre que l'objectif de réduction des déficits publics à 3%, que la France s'est engagée à tenir en 2013 n'est pas impératif si les efforts pour l'atteindre sont conséquents.

A lire aussi