Les banques centrales pourraient reconduire des prêts à la Grèce

le 28/11/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les banques centrales de la zone euro pourraient décider de repousser l'échéance d'obligations grecques qu'elles détiennent pour réduire de 5,6 milliards d'euros le montant nécessaire pour maintenir la Grèce à flot d'ici 2016, montre un document que s'est procuré Reuters. Ce montant serait ainsi ramené de 7,6 à 2 milliards d'euros, précise ce document issu de la réunion de l'Eurogroupe de lundi. Par ailleurs, la Grèce aurait mandaté Deutsche Bank et Morgan Stanley en vue d'un rachat optionnel d'une partie de sa dette publique, rapporte Reuters.

A lire aussi