Angela Merkel envisage une augmentation des garanties du FESF

le 21/11/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Angela Merkel a déclaré lors d'une réunion à huis clos avec les députés allemands qu'une baisse des taux d'intérêts combinée à un Fonds européen de stabilité financière (FESF) renforcé serait la meilleure réponse aux besoins de financement supplémentaires de la Grèce, rapporte Reuters. La chancelière allemande a évoqué à cette occasion la possibilité d'augmenter de dix milliards d'euros les garanties du FESF pour permettre à Athènes de se financer jusqu'en 2016, assurant que Berlin assumerait sa part.

A lire aussi