La Société Générale vend à bon prix Salvepar à Tikehau

le 24/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'acquéreur acquiert le holding de participations coté avec une prime de 34% sur le cours de Bourse. Le retrait de cote n'est pas souhaité

La Société Générale poursuit sa stratégie de recentrage, en se séparant de tout ce qui n’est pas essentiel à son activité. En l’occurrence, la banque française a annoncé hier avoir cédé sa participation de 51,4% dans Salvepar, une holding de participations cotée, à Tikehau Participations & Investissements, filiale de la société de gestion Tikehau.

Le prix, obtenu au terme d’un appel d’offres lancé au début de l’été, n’est pas déterminant pour la Société Générale, mais celle-ci réalise néanmoins une excellente opération: à 86,2 euros par action (soit une valorisation de 134 millions d’euros), Salvepar est vendue avec une prime supérieure à 34% par rapport au dernier cours de Bourse (64,15 euros) – un niveau que l’action n’avait pas atteint depuis quatre ans. La décote de 17% par rapport à l’actif net (163 millions d’euros), logique dans la mesure où elle vise une holding, reste raisonnable. L’opération a été en majeure partie financée par des fonds propres, tandis que la dette bancaire a été apportée par Natixis, Crédit Mutuel Arkéa et BESV.

Salvepar a vocation à prendre des participations minoritaires de 5% à 20% en France ou à l’étranger. Son portefeuille en contient 18, dont 11 cotées (Norbert Dentressangle, Ipsos, Touax, Le Noble Age…) et sept non cotées (dont Polygone, holding de GL Events, Afica et Spie Batignolles). Ces entreprises sont souvent des clients de la Société Générale. La banque a tenu à les rassurer en précisant qu’elle «continuera d’être en relation avec Salvepar et Tikehau pour les besoins de ses clients».

Il reste à savoir si le prix que Tikehau (conseillé par Lazard, Gide Loyrette Nouel et Ernst & Young) a accepté de payer fera jurisprudence, alors que de nombreuses banques européennes cherchent à céder des portefeuilles de participations, voire des pans entiers de leur activité de gestion. Tikehau Participations & Investissement affichait 1,4 milliard d’euros d'encours avant l’acquisition, sur les 4 milliards gérés par Tikehau dans son ensemble.

Pour des raisons réglementaires, Tikehau va devoir lancer une offre publique au même prix sur le solde des actions de Salvepar. Cela dit, «Tikehau Participations & Investissements ne demandera pas la mise en œuvre d’un retrait obligatoire à l’issue de l’offre», précise la société de gestion.

A lire aussi