Berlin veut vite acheter 4,5% d'EADS

le 24/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'Allemagne souhaite acheter prochainement une participation dans EADS pour préserver son influence sur le groupe d'aéronautique et de défense, de crainte que Daimler cède ses actions sur le marché, montre un document que s'est procuré Reuters. Selon le projet du ministère allemand de l'Economie, la banque publique KfW devrait porter sa participation dans EADS de 1% à 13% en deux étapes d'ici la fin de l'année. Ce processus passerait par le rachat des 7,5% actuellement détenus par Daimler.

A lire aussi