L’OCDE juge la France laxiste en matière de corruption

le 23/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La France doit intensifier ses actions pour lutter contre la corruption d’agents publics étrangers. Seules cinq condamnations – dont une concernant une société, non définitive – ont été prononcées en douze ans indique le groupe de travail de l’OCDE sur la corruption. Il regrette également des peines trop peu dissuasives et l’absence de confiscation des profits tirés de la corruption. Le Groupe de travail recommande également à la France de poursuivre les réformes initiées pour garantir une plus grande indépendance du parquet et de clarifier le droit existant.

A lire aussi