Un budget de la zone euro ne doit pas rogner celui de l'UE

le 19/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

François Hollande a assuré, au deuxième jour du Conseil européen de Bruxelles, qu'un éventuel budget de la zone euro viendrait en supplément des contributions des Etats membres au budget de l'UE, mais qu'aucun pays extérieur à la monnaie unique ne pourrait freiner la progression de l'euro. De son côté, la Chancelière allemande, a dit qu'il fallait à la zone euro un cadre budgétaire intégré comportant notamment un fonds de solidarité pour stimuler la compétitivité. A propos du superviseur bancaire de la zone euro, Angela Merkel estime «qu’il faut s'en tenir à une certaine séquence d'événements: d'abord élaborer le cadre juridique puis créer un organe de surveillance et ce n'est que lorsqu'il sera opérationnel que les banques pourront être recapitalisées directement par le MES.».

A lire aussi