La BPI n'est pas une banque pour «canards boiteux»

le 19/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Banque publique d'investissement, nouvel organisme destiné à aider au financement des PME françaises, aura pour mission première de soutenir des projets d'avenir et non pas de venir en aide aux entreprises en difficulté. «La BPI aura vocation à maintenir l'activité et non pas à aider les canards boiteux», a déclaré vendredi son futur président Jean-Pierre Jouyet sur Europe 1. La BPI pourra être amenée à céder des participations dans de grands groupes cotés, explique par ailleurs Jean-Pierre Jouyet dans une interview au Monde.

A lire aussi