Budapest recule sur la taxation de sa banque centrale

le 05/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La Hongrie a abandonné un projet de taxation des transactions financières de sa banque centrale, levant ainsi un obstacle clé à la reprise des négociations avec le Fonds monétaire international (FMI) et l'Union européenne au sujet d'une aide. «Nos partenaires ont soulevé des objections contre (la taxe sur la banque centrale); qui plus est la Commission européenne a évoqué une procédure contre la Hongrie», a déclaré le ministre de l'Economie Gyorgy Matolcsy.

A lire aussi