L'Elysée étudierait 40 milliards euros d'allègements de charges

le 03/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le gouvernement français envisage le transfert sur l'impôt, étalé sur le quinquennat, d'environ 40 milliards d'euros de charges sociales patronales croit savoir le quotidien Le Monde. Ces allègements porteront sur les 5,4 points de cotisations familiales payées par les employeurs. Selon Le Monde, l'Elysée renoncerait cependant au "choc de compétitivité" massif réclamé par le patronat et recommandé par de nombreux économistes pour privilégier un allègement étalé au rythme de huit à dix milliards d'euros par an.

 

A lire aussi