Mariano Rajoy se veut maître à bord

le 11/09/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Dans un entretien télévisé, le président du gouvernement espagnol a souligné qu'il ne pourrait pas accepter qu'on lui dise exactement dans quels postes du budget réduire les dépenses. Mariano Rajoy pense que les décisionnaires européens seront raisonnables concernant les conditions imposées à l'Espagne si le pays devait solliciter une aide internationale. Aucune décision à ce sujet ne sera prise avant les réunions européennes des 14 et 15 septembre.

A lire aussi