JPMorgan a plus que doublé sa perte de trading

le 13/07/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo: Scott Eells/Bloomberg News

Estimée à 2 milliards de dollars il y a deux mois lorsque l'affaire a éclaté au grand jour, la perte de trading de la division chief investment office (CIO) de JPMorgan a gonflé à 4,4 milliards de dollars dans les comptes du deuxième trimestre. La banque américaine a par ailleurs révisé en baisse de 459 millions son résultat du premier trimestre car ses traders avaient mal évalué leurs positions. Au total, ces paris massifs sur les indices de crédit ont déjà coûté 5,8 milliards au groupe. Celui-ci précise que tous les traders impliqués dans l'affaire à Londres ont quitté la société. Malgré cette perte de trading, la banque a dégagé dans son ensemble un résultat net de 4,96 milliards de dollars. Elle a réalisé un milliard de plus-values latentes dans le CIO, a résisté en banque d'investissement a vu la rentabilité de ses activités de détail se redresser nettement en raison de la baisse des provisions sur le risque immobilier.

A lire aussi