L'état de l'armée française inquiète la Cour des comptes

le 11/07/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'armée est contrainte à des économies drastiques dans le cadre d'une loi de programmation militaire sur la période 2009-2014, sur laquelle la Cour des comptes a rendu mercredi un bilan à mi-parcours. Elle constate un écart négatif d'1,89 milliard d'euros à la fin 2011 par rapport à la trajectoire de la loi de programmation et prédit que cet écart dépassera les quatre milliards fin 2013. «La Cour relève aussi que les armées ne sont pas en situation de remplir les objectifs les plus exigeants de leurs contrats opérationnels dans le domaine conventionnel», écrit l'institution.

A lire aussi