Le gouvernement japonais risque la cessation de paiement en octobre

le 06/07/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le gouvernement japonais pourrait se trouver en situation de cessation de paiement fin octobre, ce qui ne lui permettrait plus de payer salaires, retraites et autres indemnisations du chômage, si le parlement ne s'entend pas d'ici là pour adopter une loi de financement du déficit budgétaire. Cette loi, qui vise à permettre au gouvernement de vendre des obligations pour financer près de la moitié de son budget, est bloquée par un désaccord avec les partis d'opposition, majoritaire à la chambre haute et donc en mesure de bloquer le texte.

A lire aussi