Bob Diamond reconnaît des erreurs

le 04/07/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Bob Diamond, le jour de son audition devant les parlementaires britanniques. Photo: Simon Dawson/Bloomberg

L’affaire de la manipulation du Libor a conduit l’ex-directeur général de la banque devant les parlementaires britanniques. Soumis à un feu roulant de questions, Bob Diamond a reconnu des erreurs et des comportements fautifs au sein du groupe. «Je me suis senti physiquement mal en lisant les courriers électroniques des traders à l'origine des manipulations», a-t-il déclaré. «Je suis désolé, je suis déçu et je suis également en colère car il n'y a pas d'excuse pour ces comportements». Selon lui, quatorze traders ont pris part à des activités frauduleuses. Bob Diamond a estimé que la direction avait agi de manière appropriée dès sa connaissance des faits en coopérant avec les régulateurs.

A lire aussi