Helsinki bloquera tout rachat du MES sur le marché secondaire

le 02/07/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Finlande et les Pays-bas empêcheront le Mécanisme européen de stabilité (MES) d'acheter des obligations sur le marché secondaire, a déclaré lundi le gouvernement finlandais.La possibilité pour les fonds de soutien européens (FESF et MES) d'intervenir directement sur les marchés de la dette est l'une des principales décisions adoptées lors du sommet européen vendredi à Bruxelles.

A lire aussi