L'économie grecque continue de se détériorer

le 08/06/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L'économie grecque s'est encore contractée au premier trimestre, au rythme annuel de 6,5%, dans un contexte de réduction des salaires, d'alourdissement de la fiscalité et de chômage record. La contraction du PIB, qui suit celle de 7,5% au quatrième trimestre 2011, est plus importante que l'estimation de -6,2% qui avait été avancée.

 

A lire aussi