La table d’exécution indépendante Exoé se lance à l’international et sur l’obligataire

le 15/05/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Cinq ans après son lancement, la plate-forme a signé un partenariat avec l’américain Greenwich Prime Trading Group

Exoé accélère. La table d’exécution indépendante sur les marchés actions a recruté en janvier Franck Chatillon, ex-directeur général de Fin’Ams BNP Paribas, en vue d’organiser ses différents projets de développement, notamment à l’international. Quatre mois après, elle annonce un partenariat avec Greenwich Prime Trading Group (GPTG) dans le but de renforcer sa capacité d’exécution sur les marchés nord-américains, qui représentent jusqu’à 15% des ordres de ses clients actuels (au nombre de 15).

La société a été créée début 2007 par Fidel Martin, Olivier Taverne et Jean-François Dudognon pour proposer aux nombreuses gestions n’ayant pas les moyens d’optimiser leur exécution ou de répondre aux exigences de la directive MIF (Marchés d’instruments financiers) un service «indépendant» et une plate-forme informatique «unique en Europe».

Suffisamment unique pour que GPTG, qui a également développé une table de négociation pour 40 clients buy-side et développé un réseau de 100 brokers ou plates-formes aux Etats-Unis, s’adresse à ce RTO (récepteur-transmetteur d’ordres) lorsqu’il a souhaité optimiser son exécution sur le Vieux Continent. «Cet accord est basé sur un échange de flux : nous transmettons désormais à GPTG nos ordres sur les marchés nord-américains où nos clients bénéficierons d’une expertise nouvelle, et vice-versa pour leurs ordres sur les marchés européens que nous connaissons mieux, explique Franck Chatillon. Nous menons également conjointement des présentations auprès de prospects au profil international sur cette offre créatrice de valeur.»

En outre, Exoé vient d’embaucher le responsable de sa table de négociation «fixed income» afin de lancer début juin un service sur les marchés obligataires et monétaires pour quatre clients qui, en dessous de 5 milliards d’euros sous gestion, n’ont pas toujours accès aux books des grandes banques, en secondaire comme en primaire. L’équipe a adhéré aux plates-formes offrant l’accès à la liquidité, et mis en place des relations avec les principaux établissements pourvoyeurs de prix et de liquidité sur ce marché encore essentiellement organisé de gré à gré. Elle interviendra d’abord sur les marchés obligataires et monétaires, puis couvrira les produits dérivés listés voire OTC. Enfin, le change viendra compléter son offre produit assez rapidement.

A lire aussi