Dexia reste dans le brouillard

le 10/05/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'assemblée générale de la banque franco-belge n'a pas répondu aux sujets de discorde

L’assemblée générale de Dexia, qui s’est déroulée hier, a apporté peu de réponses. La victoire de François Hollande dimanche dernier à l'élection présidentielle a indirectement provoqué la suspension momentanée des décisions concernant le démantèlement ordonné de Dexia, jusqu’à l’intronisation du candidat socialiste. La surprise de certains investisseurs à la lecture des pertes de 431 millions d'euros affichées par l’établissement franco-belge au premier trimestre est anecdotique.

Pierre Mariani, président du comité de direction de Dexia
ZOOM
Pierre Mariani, président du comité de direction de Dexia

A lire aussi