Le Comité de Bâle rouvre le dossier du trading dans les banques

le 03/05/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le régulateur a lancé jeudi une consultation sur les exigences en capital des banques liées à leurs activités de trading. Un champ déjà réformé en partie en 2009 avec les règles dites Bâle 2.5. Cette fois, le Comité de Bâle veut notamment aboutir à une frontière plus étanche entre «trading book» et «banking book» pour éviter les arbitrages réglementaires. Il propose aussi une autre mesure du risque que l'actuelle VaR (value-at-risk), et juge les exigences en capital trop dépendantes des modèles d'évaluation interne des banques. La consultation est ouverte jusqu'au 7 septembre.

A lire aussi