La BCE espérait un effet plus rapide sur l'économie de ses prêts

le 25/04/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi a convenu mercredi qu'il avait espéré que les prêts massifs consentis ces derniers mois par l'institution aux banques européennes profiteraient plus rapidement à l'économie réelle. La BCE a prêté quelque 1000 milliards d'euros sur trois ans à des conditions très avantageuses aux banques de la zone euro. Le président de la BCE a précisé que l'un des effets notoires de ces prêts géants avait été de faire "augmenter le portefeuille d'obligations d'Etat des banques". Les résultats de la nouvelle étude trimestrielle de la BCE sur le crédit en zone euro, publiés mercredi, témoignent par ailleurs de conditions de crédit qui continuent à se resserrer, mais à un rythme moindre que les trimestres précédents.

A lire aussi