La Commission approuve le nouveau plan de rigueur italien

le 19/04/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le nouveau programme budgétaire de l'Italie est cohérent avec l'objectif de réaliser un excédent primaire "important" et de ramener le budget à l'équilibre à moyen terme, écrit la Commission européenne dans un document interne obtenu par Reuters. Rome table désormais sur un déficit public de 0,5% du PIB en 2013 et sur un excédent budgétaire primaire, c'est-à -dire hors service de la dette, de 4,9%. L'activité devrait se contracter de 1,2% en 2012, contre une croissance de 0,4% prévue initialement.

A lire aussi