L'Espagne très dépendante de la BCE

le 16/04/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les banques espagnoles ont été les principales emprunteuses à la dernière injection (LTRO) à 3 ans, ce qui n'est pas de nature à rassurer les investisseurs. 

Elles auraient emprunté 36% des 529 milliards d'euros libérés par la BCE

contre 26% pour les banques italiennes, selon les calculs d'ING.

A lire aussi