HIG reprend des activités d'alumine à Rio Tinto Alcan

le 28/03/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Une usine Rio Tinto Alcan d'électrolyse de l'aluminium à Saint Jean de Maurienne (photo REA)

Le fonds d'investissement, via sa division européenne, a déposé une offre ferme en vue de la reprise de quatre sites : trois en France - Gardanne (Bouche-du-Rhône), Beyrède (Hautes-Pyrénées) et La Bâthie (Savoie), qui produisent des alumines de spécialité et des abrasifs et emploient au total quelque 700 personnes, et Teutschenthal en Allemagne. Rio Tinto a annoncé dans un communiqué qu'il répondrait à cette proposition, dont les modalités sont confidentielles, après consultation des représentants européens du personnel. Rio Tinto, troisième groupe minier mondial, s'est lancé l'an dernier dans un vaste plan de cessions d'actifs.

A lire aussi