Madrid refuse de céder son siège à la BCE

le 08/03/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’Espagne n'est pas prête à céder son siège au directoire de la Banque centrale européenne lorsque son représentant actuel, Jose Manuel Gonzalez-Paramo, aura quitté l'institution en mai à l'échéance de son mandat, selon une porte-parole du ministère espagnol de l'Economie. «Nous maintenons et nous continuerons de maintenir le même candidat», a-t-elle déclaré. Il s'agit d'Antonio Sainz de Vicuna, le principal juriste de la BCE.

A lire aussi