Angela Merkel en difficulté sur le pacte budgétaire européen

le 05/03/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La chancelière allemande est confrontée à des difficultés inattendues pour faire approuver le nouveau pacte budgétaire européen, le gouvernement ayant confirmé samedi que le traité devrait recueillir une majorité des deux-tiers dans chacune des deux chambres du Parlement. Angela Merkel devra donc compter sur le soutien de l'opposition pour obtenir la ratification du texte négocié à Bruxelles. Annoncé par un journal, confirmé par une porte-parole du gouvernement, le recours à la majorité des deux-tiers a créé la surprise, la constitution allemande comprenant déjà une règle de discipline budgétaire. Cette décision s'explique par le fait que le nouveau pacte européen prévoit la possibilité de poursuivre devant la Cour de justice de l'Union européenne un pays qui ne respecterait pas les nouvelles règles budgétaires, ce qui porte atteinte à la souveraineté des Etats et requiert donc une majorité plus importante au Parlement.

A lire aussi