L'hémorragie des dépôts se poursuit en Grèce

le 27/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les entreprises et les particuliers ont continué à retirer leurs avoirs des banques grecques en janvier, montrent des données publiées lundi par la BCE, qui illustrent la défiance persistance nourrie à l'égard du système financier du pays. Les dépôts effectués par le secteur privé auprès des banques grecques ont reculé de près de 3% en janvier, après un léger sursaut en décembre, pour un total tombé à 174,9 milliards d'euros, un plus bas depuis novembre 2006. Le niveau des dépôts est désormais inférieur de 28% à un pic de décembre 2009.

A lire aussi