Les BRICs ne sont toujours pas à l’abri

le 20/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La forte croissance économique observée ces dernières années au Brésil, en Russie, en Inde et en Chine n’a pas tout à fait rendu ces pays invulnérables face aux chocs économiques mondiaux, comme le souligne la dernière édition du Global Risk Atlas publié par le consultant Maplecroft. Le rapport place la Russie et l’Inde parmi les 41 pays à «haut risque» du fait notamment de craintes sur la gouvernance, la corruption et le terrorisme.

A lire aussi