La fin du franc rapportera à l'Etat près de 550 millions d'euros

le 17/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L'Etat français sera ce vendredi soir plus «riche» d'environ 550 millions d'euros, un montant toujours possédé par ses citoyens sous la forme de billets en francs qui ne pourront ensuite plus être échangés. La Banque de France recréditera donc l'État français de cette somme. En tout, un million et demi d'anciens billets ont été récupérés depuis le 1er septembre, entre 300.000 et 400.000 billets pour ces cinq derniers jours.  Seule l'Italie a déjà, comme la France, mis un terme à la convertibilité entre sa monnaie nationale et l'euro.

A lire aussi