Le vote de l'austérité grecque ne suffit pas à l'UE

le 13/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le gouvernement grec a été invité lundi par ses partenaires européens à présenter de nouveaux gages de sa volonté de réforme malgré l'adoption la veille d'un plan d'austérité par un parlement assiégé par des milliers de manifestants. D'ici une réunion des ministres des Finances de la zone euro mercredi, le gouvernement de Lucas Papadémos doit expliquer comment il compte économiser 325 millions d'euros supplémentaires, et obtenir un engagement écrit des partis politiques à appliquer les termes de l'accord.

A lire aussi