Madrid adopte une réforme du marché du travail

le 13/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gouvernement espagnol a approuvé vendredi une réforme visant à relancer le marché du travail en réduisant les avantages des salariés. Ce projet prévoit notamment de plafonner les indemnités de départ à deux années de salaires, contre trois ans et demi jusqu'ici. Le gouvernement conservateur de Mariano Rajoy veut aussi autoriser les employeurs à ne pas tenir compte des accords collectifs de branche dans les périodes de crise.

A lire aussi