Le français BPI en négociation exclusive avec Perceva Capital

le 13/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le consultant en ressources humaines, qui emploie environ 1.000 collaborateurs à travers le monde, est entré en négociation exclusive avec la société de gestion. Perceva Capital devrait contrôler la majorité du capital de la société. Le groupe de protection sociale Malakoff Médéric, qui en détenait 25%, devrait céder l'intégralité de ses parts. Claude Paoli, jusqu'à présent actionnaire de BPI à hauteur de 63%, restera actionnaire minoritaire. Perceva devrait investir une quinzaine de millions d'euros. Parallèlement, les protagonistes ont obtenu des banques de la société un étalement de la maturité de certaines lignes. Confronté aux restrictions budgétaires de certains clients en cette période de crise, BPI avait entamé des négociations avec le fonds de retournement Butler Capital en octobre dernier, mais celles-ci avaient été interrompues.

A lire aussi