Forte chute du bénéfice de Barclays Capital

le 10/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Forte chute du bénéfice de Barclays Capital

La banque britannique Barclays a averti qu'elle pourrait mettre plus longtemps que prévu pour atteindre son objectif de rentabilité, après ses pires résultats trimestriels depuis trois ans. La première des grandes banques britanniques à publier ses comptes, a fait état d'un bénéfice imposable de 5,9 milliards de livres (7 milliards d'euros) en 2011, en baisse de 3%. Le résultat trimestriel de Barclays Capital (BarCap) a diminué à 1,8 milliard de livres au quatrième trimestre, en recul de 19% sur les trois mois précédents et de près de 50% sur un an. La chute d'activité du trading obligataire et du conseil a plombé toutes les banques fin 2011 et BarCap a plus souffert que certaines concurrentes américaines. La quatrième banque britannique par la capitalisation a précisé qu'elle avait réduit les primes de 32% dans sa filiale de banque d'investissement Barclays Capital par rapport à l'année précédente, les diverses gratifications à l'échelle de l'ensemble du groupe étant diminuées de 26%. Bob Diamond, directeur général de Barclays depuis un an s'est refusé vendredi à dire s'il toucherait un bonus au titre de 2011.

A lire aussi